Triphala: Quels sont ses bienfaits?

Quels sont les bienfaits du Triphala?

Vous n’avez jamais entendu parler du Triphala? Pourtant, il a été utilisé comme remède curatif depuis plus de 1 000 ans.

Le Triphala est une préparation à base de plantes utilisée depuis des milliers d’années dans l’Ayurveda. Utilisé traditionnellement comme tonique intestinal, il est souvent prescrit comme un laxatif doux.

Cette préparation à base de plantes se compose de trois plantes médicinales originaires d’Inde.

Le Triphala est devenu populaire dans le monde en raison de ses nombreux bienfaits pour la santé. Pour comprendre l’impact de Triphala, vous pouvez examiner son contenu et ses effets sur l’équilibre doshique.

 

Qu’est ce que le Triphala?

Le Triphala est utilisé dans la médecine traditionnelle ayurvédique depuis l’Antiquité en tant que traitement polyvalent des symptômes allant des maux d’estomac aux caries dentaires.

On pense également qu’il favorise la longévité et la santé en général (1).

C’est un médicament polyherbal, c’est-à-dire composé de plusieurs herbes médicinales différentes.

Les formulations polyherbal sont couramment utilisées dans la médecine ayurvédique, un système traditionnel qui met l’accent sur la prévention des maladies et la promotion de la santé.

On pense que la combinaison d’herbes synergiques accroît l’efficacité thérapeutique et constitue un traitement plus puissant que tout autre composant pris isolément (2).

Le Triphala est un mélange de fruits séchés des trois plantes suivantes originaires de l’Inde.

 

Amla (Emblica officinalis)

Plus communément appelée « groseille indienne ou népalaise », Amla joue un rôle important dans la médecine ayurvédique. C’est l’un des plus anciens fruits comestibles connus en Inde (3).

Les baies ont un goût aigre et vif et une texture fibreuse.

La groseille et son extrait sont utilisés en médecine ayurvédique pour traiter des symptômes tels que la constipation et sont également utilisés dans la prévention du cancer.

Elles sont très nutritives et riches en vitamine C, en acides aminés et en minéraux. Elles contiennent également des composés végétaux puissants comme les phénols, les tanins, l’acide phyllembélique, la rutine, les curcuminoïdes et l’emblicol (4).

Plusieurs études sur des éprouvettes suggèrent que les groseilles indiennes possèdent de puissantes propriétés anticancéreuses. Par exemple, il a été démontré que l’extrait d’amla inhibait la croissance des cellules cancéreuses du col de l’utérus et de l’ovaire. Cependant, rien n’indique que l’amla prévient le cancer chez l’homme.

Bien qu’il convienne à tous les doshas, ​​il est particulièrement efficace pour équilibrer Pitta.

 

Bibhitaki (Terminalia bellirica)

Le Terminalia bellirica est un grand arbre qui pousse couramment en Asie du Sud-Est.

Il est connu sous le nom de «Bibhitaki» dans la médecine ayurvédique, où le fruit de l’arbre est utilisé pour traiter des maladies courantes telles que les infections bactériennes et virales.

Ce fruit est connu sous le nom de “celui qui protège la maladie” en raison de ses multiples avantages pour Kapha.

Le Bibhitaki contient des tanins, de l’acide ellagique, de l’acide gallique, des lignanes et des flavones, ainsi que de nombreux autres composés végétaux puissants censés être responsables de ses qualités médicinales.

Ce puissant remède à base de plantes a diverses utilisations et peut aider à traiter un large éventail de problèmes médicaux. Il a notamment été recherché pour ses propriétés anti-inflammatoires.

Dans une étude, 500 mg de Terminalia bellirica ont considérablement réduit les niveaux d’acide urique chez les patients atteints de goutte, une affection inflammatoire caractérisée par une accumulation d’acide urique dans le corps (5).

Le Bibhitaki est également couramment utilisé en médecine ayurvédique pour traiter le diabète et la dysrégulation de la glycémie. En effet, vu que le Bibhitaki est riche en acide gallique et en acide ellagique, deux composés phytochimiques ayant des effets bénéfiques sur la glycémie, la sensibilité à l’insuline et le poids corporel. Ces produits chimiques végétaux aident à promouvoir la sécrétion d’insuline par le pancréas.

 

Haritaki (Terminalia chebula)

Le Terminalia chebula est un arbre médicinal qui pousse dans tout le Moyen-Orient, en Inde, en Chine et en Thaïlande.

C’est l’un des composants principaux de Triphala (6).

L’Haritaki est tenu en haute estime dans l’Ayurveda et est souvent qualifié de «roi des médicaments». De nombreuses représentations du bouddha le montrent avec une poignée de ce fruit, ce qui indique son usage médicinal de longue date en Asie.

On pense qu’il a divers effets positifs sur la santé du cœur et du cerveau.

Il est utilisé depuis l’Antiquité comme remède contre un certain nombre de maladies, notamment les maladies cardiaques, l’asthme, les ulcères et les maux d’estomac.

L’Haritaki contient des composés phytochimiques tels que des terpènes, des polyphénols, des anthocyanes et des flavonoïdes, qui présentent tous de puissants avantages pour la santé. Des études ont montré que l’haritaki possède de puissantes propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. C’est un anti-inflammatoire qui apaise Vata.

De plus, il est couramment utilisé dans la médecine ayurvédique pour traiter des problèmes digestifs tels que la constipation.

Le Triphala est un puissant remède à base de plantes qui comprend Haritaki, Bibhitaki et Amla. Il est utilisé en médecine traditionnelle ayurvédique pour prévenir les maladies et traiter un certain nombre de symptômes, notamment la constipation et l’inflammation.

 

Avantages possibles pour la santé du Triphala

Comme vous pouvez le constater, chaque composant de Triphala est bénéfique pour un élément spécifique de l’expérience du tri-dosha que vous êtes. Le Triphala est promu comme traitement pour un certain nombre d’affections courantes et comme moyen de prévenir les maladies chroniques.

 

Propriétés anti-inflammatoires

Le Triphala contient un certain nombre d’antioxydants qui remplissent des fonctions de protection dans le corps. Il contient de la vitamine C, des flavonoïdes, des polyphénols, des tanins et des saponines, ainsi que d’autres composés végétaux puissants.

Ces composés aident à combattre le stress oxydatif provoqué par les radicaux libres, molécules pouvant endommager les cellules et contribuer aux maladies chroniques.

Il a été prouvé que les régimes riches en antioxydants réduisent le risque de maladie cardiaque, de certains cancers, de diabète et de vieillissement prématuré, une amélioration des performances sportives et une réduction de l’inflammation.
 

Peut protéger contre les maladies dentaires et les caries

Le Triphala peut être bénéfique pour la santé dentaire de plusieurs manières.

Il  possède des propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires qui peuvent aider à prévenir la formation de plaque, une cause fréquente de caries et de gingivite (inflammation des gencives).

Une étude portant sur 143 enfants a révélé que le rinçage à l’aide d’un bain de bouche contenant de l’extrait de Triphala réduisait l’accumulation de plaque, l’inflammation des gencives et la croissance bactérienne dans la bouche (7).

Une autre étude a montré qu’un traitement avec un rince-bouche à base de Triphala entraînait une réduction significative de l’inflammation de la plaque et des gencives chez les patients hospitalisés atteints de parodontopathie (8).

 

Peut aider à perdre du poids

Certaines études ont montré que le Triphala peut aider à la perte de graisse, en particulier dans la région du ventre.

Une étude portant sur 62 adultes obèses a montré que ceux qui prenaient une dose quotidienne de 10 grammes de poudre de Triphala avaient une perte de poids, un tour de taille et un tour de hanche plus importants que ceux ayant reçu un placebo (9).

Peut être utilisé comme un laxatif naturel et doux

Le plus gros impact est peut-être les avantages pour la santé liés à la digestion. Ce mélange favorise une élimination équilibrée et complète en extrayant l’amidon stagnant ou les résidus toxiques du tube digestif et en augmentant les fonctions d’absorption du côlon.

Le côlon est considéré comme le siège de Vata, de sorte qu’un médicament qui contribue à son fonctionnement est bénéfique pour les troubles généraux de Vata.

Plusieurs maladies intestinales commencent par un déséquilibre de Vata, même si elles sont alimentées plus tard par des problèmes de Pitta ou de Kapha.

L’effet équilibrant de Triphala sur le «vent» de votre tube digestif peut non seulement faire bouger les choses, mais aussi aider vos intestins à trouver le rythme approprié pour une absorption optimale.

Le Triphala favorise la régularité digestive. L’importance de cela ne peut être minimisée, en particulier pour ceux qui souffrent d’élimination irrégulière et d’autres formes de maladie intestinale.

 

Balance du Dosha

Le Triphala peut également être utilisé pour équilibrer le dosha. En Ayurveda, le sens du goût est considéré comme divin par nature. Les informations véhiculées par votre langue sont multicouches et plus complexes que le simple goût des aliments.

En sanscrit, le mot pour le goût est Rasa. C’est aussi le mot pour le plasma ainsi que pour les émotions ou l’humeur.

Comme beaucoup d’autres termes sanscrits, cette connexion entre le même mot pour le goût, le plasma et les émotions a un sens plus profond. Étant donné que vos cellules plasmatiques sont les premières du corps à être nourries lors de la digestion d’aliments, le plasma contient les six goûts.

Votre capacité à goûter est directement affectée par la qualité du plasma dans votre corps. Afin de disposer d’un plasma sain et nourrissant pour nourrir les autres tissus de votre corps, vous devez essayer d’obtenir un apport régulier des six goûts. Cette dynamique fait partie de ce qui permet au Triphala, détenteur du goût, d’avoir son effet unique.

Triphala contient les goûts suivants:

Acide
Âcre
Amer
Astringent
Sucré

Quand vous le prenez tous les soirs – une demi-cuillère à café sous forme de poudre – vous ferez l’expérience d’un goût différent à chaque fois. L’idée est que tout ce que vous goûtez au Triphala est le goût qui manque à votre plasma et donc à votre régime alimentaire.

Avec cette information, vous pouvez mieux planifier les repas et incorporer les goûts appropriés dans votre régime alimentaire pour votre meilleur équilibre.

Notez que vous aurez très rarement un goût sucré, mais si c’est le cas, il est temps d’arrêter de prendre Triphala.

 

Articles en lien avec le Triphala.
(1) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5567597/
(2) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4127824/
(3) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21317655
(4) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19172666
(5) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4922806/
(6) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3902605/
(7) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3157106/
(8) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4050230/
(9) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3193686/

L’article s’appuie sur des recherches effectuées par la NBCI (Le National Center for Biotechnology Information (NCBI, « Centre américain pour les informations biotechnologiques ») est un institut national américain pour l’information biologique moléculaire.)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Instagram

Instagram a retourné des données invalides.

Suivez moi!

Copyright © Vegetopie 2019. All rights reserved
5704aea3bdcfb8fffcdaa3c3a8280283EE